TPE / PME, profitez d’une aide financière de l’Etat en Appui-conseil en ressources humaines

L’Etat a mis en oeuvre pour les TPE / PME, une prestation de conseil et d’accompagnement personnalisé pour les aider à répondre à leurs besoins en matière de gestion des ressources humaines, et en faire un vrai levier au service de leur développement économique et social.
La prestation consiste à s’adapter aux besoins de l’entreprise, à ses pratiques, et ainsi intégrer les RH dans sa stratégie globale. Mais elle peut également être mobilisée pour structurer et professionnaliser la fonction RH (professionnalisation du dirigeant aux RH et management, sensibilisation aux relations sociales, etc.)

Vous êtes une entreprise de moins de 300 salariés, vous ne disposez pas d’une fonction RH structurée ? > Profitez de cette aide financière pour structurer votre RH. La prestation de conseil et d’accompagnement peut notamment porter sur :

  • l’appui au processus de recrutement
  • l’intégration des nouveaux arrivants
  • la gestion des âges et transmission des compétences

Entreprises éligibles pour profiter de l’aide financière « Appui-conseil en ressources humaines »

  • Le dispositif est ouvert aux entreprises de moins de 300 salariés ou n’appartenant pas à un groupe de 300 salariés ou plus. Il s’adresse en priorité aux entreprises qui n’ont pas de direction ou de service RH, plus particulièrement les entreprises de moins de 50 salariés.
  • La prestation peut se traduire par l’accompagnement d’une entreprise, ou d’un collectif d’entreprises issues de la même branche, filière ou territoire ou partageant des problématiques communes ou connexes.
  • L’accompagnement peut concerner un ou plusieurs salariés, occupant ou non une fonction de direction, voire le chef d’entreprise.
  • Les salariés concernés doivent s’engager à participer à l’intégralité des séquences.

Modalités d’accès à l’aide financière « Appui-conseil en ressources humaines »

Si vous êtes intéressé par cette prestation, vous devez adresser votre demande à la DIRECCTE à acal.tpe-pme@direccte.gouv.fr en exposant votre motivation :

  • description prévisionnelle du projet, ses dates prévisionnelles de réalisation et sa localisation
  • avis des représentants du personnel consultés (si présents dans l’entreprise)
  • coûts associés (dont la subvention sollicitée de l’État)
  • nom du prestataire qui réalisera l’intervention
    Le prestataire doit être choisi sur la liste élaborée et mise à disposition par la DIRECCTE sur le site suivant : DIRECCTE Grand Est
    NB: les OPCA, les experts-comptables, les chambres consulaires ne peuvent être prestataires de cette aide au « conseil en ressources humaines ».

Un diagnostic complémentaire (maximum une journée) peut vous être accordé pour vous aider à préciser votre demande.

La durée de l’aide au conseil RH est établie en fonction de la taille de l’entreprise, de la complexité de son organisation, des métiers et de ses enjeux spécifiques. La durée maximale d’intervention est de 30 jours au maximum pour une même entreprise ou pour un collectif d’entreprises sur un an.

Découvrez en détail le Dispositif de la DIRECCTE