Partenariat stratégique entre Conectus Alsace, le Laboratoire de génétique médicale de Strasbourg et InFlectis BioScience

Conectus Alsace signe un accord de licence et un partenariat de recherche de 3 ans entre InFlectis BioScience SAS, société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de médicaments, et le Laboratoire de génétique médicale de Strasbourg (Inserm, Université de Strasbourg) pour traiter des dégénérescences rétiniennes liées à des maladies rares.

De la maturation au transfert de technologie

Ce partenariat stratégique a pour vocation le développement et la commercialisation d’une nouvelle approche thérapeutique pharmacologique de la dégénérescence rétinienne dans les ciliopathies. Ces maladies rares très invalidantes dès le plus jeune âge, touchent aujourd’hui 161 000 personnes en Europe.

Cette collaboration s’illustre également par la signature d’un partenariat de recherche de 3 ans entre le Laboratoire de génétique médicale de Strasbourg et InFlectis BioScience. Ce transfert de technologie entre les 2 entités permettra de développer un traitement pour prévenir la dégénérescence rétinienne induite par les ciliopathies, via le projet RP Cilia PharmTreat, piloté par Hélène Dollfus et Vincent Marion, respectivement directrice et directeur adjoint du Laboratoire de génétique médicale de Strasbourg.
Ce projet de recherche ambitieux, financé à hauteur de 234 525€ par le fond d’investissement pour la maturation de projets innovants de Conectus Alsace, a mis en évidence un mécanisme physiopathologique commun à certaines rétinites pigmentaires associées aux ciliopathies.

" L’investissement en maturation de Conectus Alsace a une fois de plus permis d’amener les résultats scientifiques d’une équipe de calibre international vers une preuve de concept en capacité à convaincre un partenaire industriel français. Ce transfert, terreau d’une collaboration stratégique entre le laboratoire et Inflectis, ouvre la voie au développement de thérapies innovantes pour des patients en grand besoin ; nous ne pouvons que nous en réjouir ! "

Lire le communiqué de presse