i-LAB 2017 : lancement du 19e Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a lancé la 19e édition du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes – volet de i-LAB.

Date limite pour le dépôt des candidatures : 21 février 2017.

Ce concours a pour objectif de détecter des projets de création d’entreprises de technologies innovantes et de soutenir les meilleurs d’entre eux grâce à une aide financière et à un accompagnement adapté.

I-LAB 2017 19e Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes_logoC’est ainsi que peuvent être présentés des projets de “création-développement” dont la faisabilité technique, économique et juridique est établie et qui peuvent donner lieu, à court terme, à une création d’entreprise. la subvention apportée à l’entreprise créée par les lauréats est destinée à financer le programme de recherche et développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant.

Que représente l’aide du concours ?
L’aide est versée sous forme de subvention. Pour les lauréats, la subvention est versée à l’entreprise une fois créée et peut représenter jusqu’à 60 % du programme d’innovation de l’entreprise. Le montant de la subvention peut aller jusqu’à 450 000 euros.

Qui peut concourir à i-Lab 2017 ?
Le concours est ouvert à tous les porteurs de projets, quelles que soient leur nationalité et leur situation. L’entreprise issue du projet lauréat du concours devra obligatoirement être créée sur le sol français.
Le concours 2017 est ouvert également aux entreprises créées depuis le 1er janvier 2016.

Règlement et modalités des dossiers de candidature

A propos du Concours national d’aide à la création d’entreprises
Crée en 1999, devenu i-LAB en 2014, le concours est né de la volonté du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de valoriser les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprise. Il est ouvert à tous ceux qui ont un projet innovant de création d’entreprise avec un fort contenu technologique.
Organisé en partenariat avec Bpifrance, i-LAB soutient les meilleurs projets avec une aide financière importante et un accompagnement adapté. La subvention destinée à financer le programme de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, peut atteindre 450 000 euros. Le total des subventions s’élève à plus de 12 millions d’euros. Le financement est assuré essentiellement par le M.E.N.E.S.R. avec une participation de Bpifrance Financement.