Firalis a lancé le programme HeartLinc financé par l’Europe via le programme EUROSTAR

Le 24 mars 2017, le programme HeartLinc financé par l’Union Européenne via l’appel à projets EUROSTAR, a été lancé à Séoul, en Corée du Sud, lors d’une première réunion entre l’hôpital universitaire national de Séoul (SNUH), la société QuantaMatrix (Séoul, Corée du Sud) et le coordinateur du projet, Firalis (Huningue, France).

Photo Projet HEARTLINC Firalis
Signature du Projet HEARTLINC porté par la biotech Firalis

Le 17 juin, la collaboration a débuté avec les partenaires européens du projet : le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Toulouse (France) et SimplicityBio (Monthey, Suisse). Dans le cadre de ce programme de recherche de 3,2 millions d’euros, le consortium développera un test innovant de diagnostic in vitro (IVD) pour évaluer le risque de développer une insuffisance cardiaque après un infarctus aigu du myocarde ((IAM).

Le test sera basé sur un profil unique d’ARNs non codants longs (lncRNA).

Lire le communiqué de presse Programme HearLinc